LG
MD
SM
XS

L’histoire de Ca’Macana ou la redécouverte des masques vénitiens


Nous avons commencé à créer nos propres masques vénitiens en 1984, quand après deux siècles de déclin, le Carnaval de Venise a fait son grand retour. A cette époque, dans les magasins, on ne trouvait pas de masques de Carnaval ; seulement des produits en verre et quelques souvenirs en plastique de qualité variable et souvent médiocre.


Même si les masques vénitiens ont toujours occupé une grande importance dans les mœurs de la Venise d’autrefois, cette tradition s’était perdue.

Pendant les années 70 et 80, sous l’influence de certains étudiants en art dramatique et de certains passionnés de Commedia dell’Arte, l’administration locale a décidé d’offrir une nouvelle vie au Carnaval, en grande pompe cette fois-ci. Des évènements fantastiques se sont organisés, et petit à petit, on a pu constater la réapparition des masques de Carnaval.ù

A cette époque, nous étions à la fois étudiants et artistes dilettantes. Nous avions envie de nous essayer à la confection de masques vénitiens. Nous avons conçu nos premiers modèles à la maison en laissant libre cours à notre fantaisie, sans trop prêter garde à une tradition dont nous ignorions encore toutes les règles. Les résultats furent d’abord assez approximatifs. Notre première collection fût une vraie aventure.




Avec le temps, en étudiant les masques traditionnels, nous avons fini par comprendre qu’ils avaient chacun leur signification. Nous nous sommes aussi rendu compte qu’il s’agissait d’un savoir-faire et d’une tradition uniques au monde : à Venise, les masques se portaient au quotidien, bien au-delà du Carnaval.




D’un simple hobbie à la création de notre atelier d’artisans


En 1984, sans trop s’en rendre compte, nous avions posé les bases de notre atelier de masques vénitiens.

Encore étudiants, l’idée nous était venue de vendre notre production maison. Nous avions commencé par monter de petits stands éphémères, la nuit, lorsqu’on ne risquait plus de contrôle de police. On déposait nos masques par terre sur un morceau de tissu, puis on laissait la magie opérer : le succès fût immédiat !

Depuis ces premières expériences de vente de masques à la sauvette, nous n’avons jamais arrêté. Notre produit était valable et n’a pas tardé à attirer les marchands de souvenirs. Toute notre production y passait.

Deux ans plus tard, nous avons pris notre courage à deux mains et décidé d’ouvrir notre propre atelier de masques vénitiens. C’était un pari un peu fou, mais nous étions passionnés par la tradition qu’on venait de découvrir et nous voulions aller jusqu’au bout.

En 1986, au moment du Carnaval, nous avons donc ouvert les portes de notre premier atelier d’artisans.




Ca’Macana aujourd’hui

Depuis l’ouverture de notre premier atelier de masques vénitiens, nous avons cessé de fournir les autres boutiques. Aujourd’hui nous gérons deux boutiques et deux ateliers ouverts au public, au cœur du centre historique de Venise.

Notre activité a évolué rapidement et s’est mélangée avec d’autres formes d’art : sculpture, scénographie, scénographie de films, habillages de magasins, shooting de mode. Au cinéma, nous avons travaillé sur de grosses productions comme Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick, Casanova ou 50 Shades of Grey.

Au fil du temps, nous sommes devenus l’une des références dans le secteur des masques vénitiens et ce pour deux raisons principales : notre respect des techniques traditionnelles (tout est fait à la main, comme à l’époque) d’une part, notre attachement à la transmission de l’histoire et de la tradition qui s’y rattachent d’autre part.

En effet, au-delà de la vente de masques vénitiens, nous proposons tout au long de l’année des mini-conférences et des cours théoriques et pratiques, afin de permettre au plus grand nombre de découvrir le monde stupéfiant des masques de Carnaval.

Montrer et raconter la signification de ce travail antique a toujours été une fierté pour nous.

Redécouvrir et redonner vie à une forme d’art ancienne est à la fois un jeu et un travail à plein temps. L’aventure continue avec toujours plus de passion, grâce entre autres à l’arrivée sur le marché d’une nouvelle génération de masques !

Pendant votre séjour à Venise, si vous souhaitez en savoir plus sur les masques vénitiens ou la tradition du Carnaval, jetez donc un œil sur les pages consacrées au sens des masques ou aux techniques de fabrication originales !

Share with
S'abonner à la newsletter
Recevez les nouveautés de Ca'Macana
  • Slide 1
  • Slide 2
  • Slide 3
  • Slide 4
  • Slide 5

Dorsoduro 3172 30123 Venezia (Italy)
Email: info@camacana.com
Phone:+39 041 5203229
P.IVA: 02070120270


Tous les jours:
10:00 - 20:00 (horaire d'été)
10:00 - 18:30 (horaire d'hiver)

Nous seront ouvert pendant les vacances.


Powered with GetFast®
Design by Minds Agency